Zoom sur l’empreinte carbone de SA3i

News SA3I

Lors de nos premiers articles (que vous pouvez retrouver dans l’actualité de notre site), nous vous donnions une définition de l’Économie Circulaire et des actions menées au sein de notre société. Dans ce troisième article nous faisons un zoom sur notre empreinte chez SA3i.

En 2019, en France, nous avions atteint le jour de dépassement le 29 juillet, c’est-à-dire que nous avons consommés à ce jour l’intégralité des ressources renouvelables que la planète peut nous fournir en une année. C’est donc un marqueur fort pour nous tous et une alerte pour les entreprises consommatrices de ressources comme nous le sommes.

Le Global Footprint Network illustre par ailleurs nos limites : en 2019, il nous aurait fallu 2.7 planètes au monde si tout le monde vivait comme un Français moyen et 5 planètes si tout le monde vivait comme un Américain moyen.

Nombre de planètes nécessaire si tout le monde vivait comme

Chez SA3i, nous voulons mettre tout en œuvre pour limiter notre impact écologique. Alors nous analysons nos pôles consommateurs en ressources pour pouvoir ensuite déployer des actions concrètes qui vont nous permettre de diminuer notre impact.

Notre activité se retrouve dans nos chiffres, voici la représentation en pourcentage de notre empreinte terrestre :

Poids de notre empreinte terrestre (chiffre donné sur 6 mois)

Dans notre activité qui est centrée sur la maintenance d’onduleurs multimarques, nous catégorisons le recyclage de nos produits dans notre atelier d’Économie Circulaire afin de mettre en évidence chaque matière à sa juste valeur.

Prenons exemple d’un onduleur, celui-ci se compose de ferraille, cartes, transformateurs, boÎtiers aluminium, batteries, aluminium… Nous revalorisons 98 % de la ferraille récupérée, ainsi que les transformateurs ou les boîtiers aluminium.

Sur 100 % de la reprise d’un onduleur, la batterie au plomb représente plus de 44 % de notre chaine de recyclage et sera revalorisée à 94 %. Quant aux cartes qui ne représentent que 6,4 % de notre chaîne, elles ont une revalorisation énergétique de 28 %. Notre expert met ainsi un point d’honneur à la réutilisation maximale de chaque pièce.

Revalorisation d'onduleur

Étant un acteur multimarque, il nous semblait évident que la revalorisation de chacune des pièces récupérées s’accompagne d’une proposition d’offres commerciales qui s’alignent à chacun de vos besoins. Notre volonté est donc de vous garantir une réactivité à des prix compétitifs.

Comment réduire son empreinte carbone ?

Il existe des solutions afin de repousser cette date de dépassement. Chaque geste compte car l’avenir est à la prise de conscience tant individuelle que collective sur notre consommation.

Dans une volonté de transparence, nous avons cherché à mettre en lumière nos différents pôles d’impact environnemental, dans le but de mieux les analyser et les mettre en place des actions concrètes pour les réduire.

Réductions des émissions (en tonne équivalant CO2 par an)

Global Footprint Network nous donne une échelle de nos différents types de consommations qui participent à l’impact que nous avons sur notre planète

Réductions des émissions (en tonne équivalant CO2 par an)

Nous devons prendre conscience que la voiture reste encore aujourd’hui la principale source d’émissions de CO2 de la population française, avec près de 2 tonnes de CO2 par an et par personne.

Le deuxième poste d’émissions de CO2 d’un Français, c’est l’énergie qu’il utilise dans son logement : gaz, chaleur, électricité… Mais cela prend aussi en compte l’énergie utilisée pour les services associés au logement comme le traitement des déchets.

La réduction de nos besoins en énergie dans nos logements passe par la rénovation thermique et énergétique de ceux-ci, mais aussi par plus de sobriété énergétique. Internet, ordinateurs, téléphonie mobile, mais aussi high-tech représentent le quatrième poste d’émissions de CO2 d’un Français

L’urgence est donc la prise de conscience et au développement de solutions concrètes. En 2008, le groupe Schneider Electric développe Green Premium, un programme de développement durable des produits, pour fournir des informations objectives sur les substances dangereuses, l’impact environnemental et les instructions de fin de vie. Cela permet ainsi de limiter l’impact carbone chez nos clients et nos partenaires commerciaux, de plus en plus demandeurs de ce type de solution.

L’écolabel Green Premium comprend les items suivants :

  • Informations environnementales à 360° au sujet des produits Schneider Electric
  • Usage minimal de substances dangereuses en conformité avec les réglementations (RoHS, REACh), et au-delà.
  • Une promesse de performances durables et respectueuses de l’environnement.
  • Profils Environnementaux Produits (PEP) pour un calcul simplifié de l’empreinte carbone.
  • Le moyen le plus facile pour trouver des informations au sujet de vos produits.
  • Instructions de fin de vie pour réduire les coûts et optimiser le recyclage.

Comme Schneider Electric, chez SA3i, nous avons la volonté d’intégrer ces considérations environnementales ambitieuses dans toutes nos propositions de valeur et nous allons développer dans les prochains mois des solutions qui vont répondre à ces enjeux.

Restez connecté à nos réseaux sociaux ou notre page internet pour en savoir plus dans les mois à venir.

Et vous que faites-vous dans votre quotidien pour réduire votre empreinte carbone ?

Pour plus d’informations, nous vous invitons le Mardi 2 juin à notre Webinar sur l’Economie Circulaire. N’hésitez pas à nous contacter sur notre numéro unique : 01 57 02 17 00

Source et en savoir plus sur l’Ecolabel Green Premium : https://www.se.com/fr/frwork/support/green-premium